siecle_logo
Artisanat contemporain fait main en France
Connexion | Inscription
Parrainage

RECHERCHE :
Vous êtes ici: Accueil > Qui sommes nous

Qui sommes nous




os
On sait l'ivoire interdit et Siècle, toujours sensible aux matières nobles, a choisi l'os pour compléter ses collections de manches ou incrustation. Cette matière ne supporte pas le lave vaisselle, et nécessite certaines prises de précaution quand à son entretien: ne pas laisser les couverts empilés dans les assiettes sales avant de les nettoyer, l'os est une matière poreuse, la matière se tâcherait irrémédiablement. Elle ne supporte pas le feu. Le grain de l'os est plus poreux que celui l'ivoire, c'est ce qui en fait d'ailleurs une des principales différences. Nous fabriquons aujourd'hui encore les manches en os, mais nous utilisons aussi des manches anciens de 30 ou 50 ans d'âge, miraculeusement épargnés (ils étaient destinés à être broyés pour en faire de l'engrais à rosier!) et découverts par hasard à Thiers il y a une vingtaine d'années...

laque
Les laques utilisés par Siècle ne sont pas fabriqués en France mais au Vietnam, grand spécialiste de cette noble matière. Les dessins et accords de couleurs sont imaginés par Marisa pour Siècle, mais nous sommes honorés d'y faire exécuter la fabrication des saladiers, sets de table, plateaux ou manche de couverts à salade, tandis que la fabrication des pièces complémentaires, la finition et le montage des couverts salade sont assurés dans l'atelier de Bougligny, près de Fontainebleau, au sud de Paris. On dit « laque » au masculin pour décrire cette matière précieuse, obtenue par un extrait végétal posé en nombreuse couches successives (entre 6 et 11 couches), chacune devant être polie avant de recevoir la suivante. Les couleurs sont variées et éclatantes, orange, violet aubergine, vert profond, mauve délicat, rouge sang, etc. Malgré sa résistance au temps parfaitement reconnue, il s'agit d'une matière fragile qui craint les chocs.  

bois précieux
La planète est protégée de plus en plus, c'est indispensable et rassurant, de sorte qu'il est de plus en plus difficile de trouver les ébènes du Gabon ou de Makassar, l'amourette précieuse du Surinam, le Cocobolo (bois de sang) du Nicaragua ou l'ébène verte de Ceylan-Sri Lanka... Les buis indigènes sont plus accessibles, et la chasse au vieux stock est ouverte. Cependant, beaucoup de chance nous a permis de découvrir il y a plus de 20 ans un stock de bois précieux des années 1900-1930.

perles de culture
Toutes les perles (blanches, rosées, grises, noires, mordorées...) utilisées par Siècle sont bien de véritables perles de culture, provenant principalement de Chine, et dites "d'eau douce". Depuis plusieurs années déjà, la Chine est devenue le principal producteur de ces perles, et en grande quantité et à des prix exceptionnels. Au point de presque menacer leur préciosité et réputation, ce qui serait un non sens car bien au contraire des classiques perles de culture élevées en eau salée, le noyau initial des perles d'eau douce est très petit, la matière perlière est donc très épaisse, et leur irisation est très belle et variée. L'explication du prix bas des perles d'eau douce vient de la variété du coquillage en forme de moule géante qui est élevé dans les fermes aquatiques en bordure de fleuves (d'où le nom), car il peut héberger jusqu'à 6 ou 8 perles. Donc le prix des perles d'eau douce, soutenu par l'actuel taux bas du dollar et le développement "efficace à la chinoise" de ces fermes perlières, reste particulièrement raisonnable pour le moment. Le seul reproche que l'on pourrait faire à ces perles d'eau douce est l'extraordinaire variété des formes, souvent baroques, ce qui convient parfaitement à l'esprit de nos collections et à notre sensibilité, elle même toute naturaliste et baroque. Et n'oublions pas les origines portugaises de la créatrice de Siècle, car le mot baroque vient du portugais "baroco", nom générique de la perle dite de forme baroque!

porcelaine
Siècle fait couler (c'est l'expression consacrée) ses porcelaine à Limoges, soient dans des moules anciens, ou dans ses propres moules (ce qui est le cas pour le service "Feuilles" (l'assiette Table et Dessert sont des créations Siècle, les autres pièces de ce service sont du patrimoine traditionnel de Limoges), et tout est peint main à Limoges en exclusivité pour Siècle, les décors étant toujours crées par Marisa Osorio-Farinha pour Siècle.

faïence
Les faïences présentées par Siècle sont faites à la main, et fabriquées à Malicorne sur Sarthe, au sud du Mans, en exclusivité pour Siecle, dans une des plus anciennes faïenceries françaises (1747), connue pour l'éclat exceptionnel de son blanc et sa très particulière technique d'ajourage.

pierres semi-précieuses ou pierres fines
Appellées autrefois pierres semi-précieuses, les pierres fines ont un charme incomparable et unique et on a eu raison de juger ambigüe cette appellation "semi précieuse"... Turquoise d'Afghanistan ou d'Amérique, mystérieuse labradorite du Canada, corail de Méditerranée ou de Chine, précieux jades de Birmanie ciselé en Chine, améthystes d'Inde ou du Brésil, quartz de Madagascar, cornaline ou péridot du Golfe Arabique ou d'Inde, amazonite d'Amérique du Sud, agate, onyx, citrine de Madagascar, grenat de Chine, ambre de la Baltique, Siècle chasse ses pierres dans le monde entier sur des critères de couleurs et d'éclat. Les pierres sont brutes ou polies, roulées ou facetées, percées de différentes façons, puis assemblées par Marisa, et montées rarement sur fil d'acier et le plus généralement en enfilage chapelet, dit également queue de cochon. Cette technique (très française à l'origine) est effectué dans l'atelier même de Bougligny, pierre à pierre. L'existence de cet atelier assure bien sûr également un service sur-mesure ou après vente rapide et de première qualité.

métal doré & plaqué or
Siècle utilise différents métaux et précise toujours, dans la fiche descriptive ou à la demande, la composition garantie par l'atelier. L'appellation métal doré se donne d'un métal doré par électrolyse, à l'or 24 carats, en grammage plus ou moins important (flash que nous n'utilisons pas, 1 micron, 3 microns, etc). Tout le métal doré que Siècle utilise est fabriqué en France, et le plus souvent sur argent massif, ce qui lui vaut l'appellation "vermeil". Siècle utilise également parfois le plaqué or (gold filled ou g.f.) surtout pour les fermoirs, certaines boucles d'oreilles et les chaîne de colliers; il s'agit d'un métal recouvert mécaniquement d'une plaque d'or à 14 carats. Ce plaqué or est considéré comme ayant une plus grande longévité et est reconnu comme le meilleur substitut actuel de l'or massif; ce procédé de plaqué or est d'origine allemande et est actuellement fabriqué le plus souvent aux USA, d'où nous l'importons.

métal argenté & argent massif
Siècle utilise différents métaux et précise toujours, dans la fiche descriptive ou à la demande, la composition garantie par l'atelier. L'appelation métal argenté se donne d'un métal argenté par électrolyse, en grammage plus ou moins important (en microns, 10, 17 ou 33). Tous les accessoires de table en métal argenté que Siècle présente sont fabriqués et argentés en France, sauf mention contraire. Notre métal argenté pour les article de bouche (couverts de table) est titré soit à 17 microns (c'est uniquement le cas des couverts 1927, Vague et Profil), soit à 33 microns, et c'est le cas de tous les autres couverts de table de la collection. Siècle utilise différents métaux sous l'argenture, maillechort, bronze ou alliage d'étain et précise alors la composition du métal de base. L'utilisation du nickel est rigoureusement proscrite dans nos argentures. Suivant les conventions françaises en cours pour les maisons d'orfèvrerie de qualité dans ce pays, l'argenture égale ou supérieure à 33 microns est garantie par le "poinçon carré" d'orfèvre de Siècle, insculpté d'une tête de chat, déposé et choisie comme symbole de notre maison depuis novembre 1983, date de création de la société. Plusieurs objets cadeaux de la collection, timbales, hochets, bijoux, etc. sont fabriqués en argent massif. Nous rappellons que les pièces d'un poids inférieur à 30 grammes ne sont pas soumises à contrôle d'état, le titrage est indiqué par contre sur les pièces (en général 925/1000, ce qui signifie 925 grammes d'argent pur pour une pièce de 1000 grammes, 1 kg).

corne
Noble et séduisante, la corne est une matière de couleurs variées, plus ou moins  "flammée". Autrefois la corne blonde était particulièrement prisée, mais le goût pour l'ethnique a développé aujourd'hui une attirance pour les tons contrastés, aux beaux effets marbrés, que l'on trouve surtout dans la corne de bufle d'eau (bubalina bulalus). Cette corne que Siècle fait venir d'Asie du Sud Est depuis presque 15 ans, est toujours moulée à chaud, ce qui donne également une brillante et durable résistance pour un minimum de déformation à l'usage, alors que des cornes de moindre qualité sont simplement taillées, ce qui les rend cassantes. L'entretien de la corne se fait lors de son usage (surtout grace à l'huile des assaisonnements), il suffit ensuite de laver sous un peu d'eau chaude légèrement savonneuse ou même de simplement l'essuyer soigneusement sans lavage, et de proscrire le lave-vaisselle.

nacre
Les nacres que Siècle utilise proviennent d'Asie du Sud Est, d'huitres perlières ou de coquillage, généralement Turba (lunatica) marmoratus, et sont découpées ou sculptées délicatement (c'est une matière cassante) puis polies. La nacre, dont l'éclat dense est irremplacable, est une matière précieuse et chère, de par sa provenance, et de par la difficulté à la travailler... ne manquez pas de visiter le ravissant musée spécialisé sur la nacre et son travail, musée situé sur l'Ile d'Aix, en France. L'entretien de la nacre se fait lors de son usage, il suffit de l'essuyer soigneusement ou sous un peu d'eau chaude légèrement savonneuse, et de proscrire le lave-vaisselle bien sûr.

jade
Il y a longtemps eu beaucoup de confusions autour du mot JADE, ce mot ayant longtemps désigné toutes sortes de pierres ornementales provenant d'Asie ou d'Amérique Latine. Ce n'est que dans les années 1860 que deux types de jade précieux ont été clairement définis et retenus, le jade néphrite (amphibole silicate, uniquement dans toutes les nuances de verts, provenant de Chine, Russie, Nouvelle Zélande et Canada) et le jade jadéite (sodium aluminum silicate, presque toutes couleurs de l'arc en ciel, provenant de Chine et Birmanie). Le jade jadéite est une pierre fine très dure de la famille des pyroxènes, et il peut y avoir des jades jadéites de couleurs très variées, mauve ou lavande (très rare), vert épinard, vert impérial, blanc, jaune, brun, marron, bicolore ou tricolore, etc. En dehors des "classiques" colliers de jade, c'est le talent du sculpteur qui en le ciselant fait apprécier les multiples et superbes nuances du jade, son merveilleux éclat lumineux et parfois même translucide.Les différentes variétés de jade étaient très employées à l'époque de la pierre polie pour la confection des haches. Les artistes chinois utilisent depuis la plus haute antiquité ou le néolitique (10 000 ans avant J.C.) cette pierre fine (on disait autrefois semi-précieuse) pour réaliser de petits objets d'art que Siècle s'attache à monter en sompteux colliers.En Orient, le jade est assimilé à la semence du dragon tandis que les noces de jade symbolisent les 26 ans de mariage dans le folklore français.A coté de ces 2 jades précieux (jade nephrite et jade jadeite), il faut évoquer aussi d'autres variété de pierres, venant de Chine et confondus sans forcément idée de nuire, car le mot YU, qui désigne en Chinois le mot JADE, décrit aussi tout minéral destinée à la taille pour fabriquer des bijoux... comme le jade stéatite, beaucoup plus facile à travailler et d'un éclat beaucoup moins brillant, mais dont les couleurs restent très séduisantes, comme le jade serpentine de couleur olive, ou même les jades agates ou les jades quartz à la gamme de couleurs plus ou moins fantaisistes, ajoutant ainsi à la confusion autour du mot JADE/YU, vu d'Occident ou d'Orient.C'est en Chine que le jade véritable a pris sa plus extraordinaire valeur symbolique, réunissant toutes les qualités de noblesse et de prestige, Confucius lui prêtant ainsi les 11 plus importantes vertues de l'être humain, dont la fidélité, la confiance, la sincérité, sans oublier les innombrables pouvoirs curatifs prêtés à cette pierre mythique. Réputée ainsi en Chine comme excellent remède aux maladies de reins, et rapportée en Occident comme tel par les portugais à la Renaissance, le mot jade vient tout simplement du portugais pedra de ilharga (pierre de rein), devenu hijada en espagnol, ejade en français puis jade en anglais.Siècle utilise le jade jadéite, quasi jamais le jade néphrite et précise clairement lorsqu'il utilise les jades serpentine, stéatite, agates ou quartz.

quartz & cristal de roche
Le quartz est connu depuis la plus haute antiquité, les patriciens romains se servaient de boules de cristal de roche pour se refroidir les mains en été: le quartz est en effet un excellent conducteur thermique ; le mot « cristal » dérive d'ailleurs du grec Κρ?ος (glace). Les chinois lisaient l'avenir dans le cristal de roche, tandis que l'améthyste avait la réputation de protéger de l'ivresse (a- privatif puis μ?θυσος, ivre, même radical grec que εθυ- dans éthylique). En Europe, le Moyen Age donnait également de grandes vertues divinatoires ou purificatrices au cristal de roche, utilisant notamment les gisements des Alpes pour créer somptueux calices et ciboires, et on sait aussi l'importance de cette matière magique et éblouissante pour les brillantes civilisations d'Amérique Centrale créant tout un répertoire de beaux objets symboliques.Les temps modernes ne restent pas insensibles au mythe du cristal de roche, frisant même avec l'irrationnel ( cf les faux crânes en vrai cristal de roche néanmoins conservés dans les plus prestigieux européens, ou mythe du Crâne du Destin Funeste, etc.).Le cristal de roche est très dur dans l'échelle de Mohs, et cristallise au dessus de 573°C. Il existe de très nombreuses variétés de Quartz, et SIECLE ne manque pas de puiser dans ses merveilleuses couleurs:l'améthyste (quartz violet), qui doit sa couleur violette à une faible proportion de fer et/ou manganèse (quelques dix-millièmes). Cette coloration disparaît à la chaleur ; l'amétrine, quartz qui possède à la fois la couleur de l'améthyste et la couleur de la citrine; la citrine (quartz jaune), doit sa coloration à la présence d'oxyde de fer. La citrine peut être obtenue en chauffant de l'améthyste ; le quartz fumé (ou enfumé), dont le morion, presque noir. Il existe d'autres variétés moins connues, comme le quartz hématoïde (rouge-brun) ; le quartz hyacinthe (orange) ; les variétés bleues ou vertes sont beaucoup plus rares (quartz saphir, par exemple).Le roi de la famille est le quartz hyalin (limpide et incolore), dont le cristal de roche, particulièrement transparent ; le quartz laiteux (blanc et translucide) ; le quartz lie-de-vin (rouge opaque) ; le quartz rose, un des préférés avec le blanc et le fumé. Il est vrai que la couleur ravissante du quartz rose ainsi qu'un prix raisonable due à sa relative abondance en séduisent plus d'un... Le Quartz se décline aussi en variétés cryptocristallines, avec la calcédoine (silex, agate, onyx, cornaline, jaspe (mélange de quartz et de calcédoine), et l'héliotrope (jaspe vert à taches rouges).

plaqué or
La finition gold-filled est un traitement très utilisé aux USA. Il s’agit d’une finition en or 14 carats appliquée sur une base en laiton. Le poids d’or correspond à 1/20 du poids total du produit soit environ 50 à 100 fois plus que dans un produit plaqué or de sorte que les bijoux en gold-filled ont l’apparence des bijoux en or pour un coût très inférieur. Beaucoup plus résistant qu’un plaqué or classique, un produit gold-filled durera toute une vie (dans des conditions normales d’utilisation).

PANIER


Total : 0 €

sites partenaires    informations légales    conditions générales de vente    service client    

CB, Visa, Paypal, Amex, Mastercard
© Copyright siecle-paris.com
Réalisé par EcomiZ